logo-123lmnp

Investir dans une résidence étudiante : les villes les plus rentables

François Guillard – Le 21/05/2022 – Expert en résidences étudiantes depuis 10 ans

Quelles sont les 3 villes étudiantes de votre région où il faut investir en 2018 ?

Pour cela complétez la simulation ci-dessous (30 secondes maximum)

 

Où investir dans une résidence étudiante ?

podium1

Pour pallier la pénurie de logements neufs, le gouvernement offre pour seulement quelques mois encore une opportunité majeure à tous les français qui investissent dans des logements neufs : le dispositif Censi bouvard.

Grâce à la Loi Censi Bouvard vous allez pouvoir devenir le propriétaire d’un bien immobilier neuf tout en bénéficiant de réductions d’impôts allant jusqu’à 33 000 € et d’une rentabilité minimale de 4.5% par an.

Dans quelles villes de France faut-il investir en résidence étudiante ?

Ces dernières années, l’intérêt des investisseurs pour les résidences étudiantes s’est considérablement accru. Aujourd’hui, cet investissement est même considéré comme l’un des plus fiables. D’autant que la demande de logements est très élevée dans certaines villes de France et le marché est plutôt favorable. En effet, l’offre est parfois tellement faible qu’on parle de pénurie. Dès lors, les appartements et studios situés dans de tels campus universitaires restent rarement inoccupés longtemps. Et autre avantage, la rentabilité de ces placements immobiliers est plus forte que celle des investissements classiques dans la pierre.

Investir en loi Pinel à Paris

Cependant, avant d’acheter un bien, il convient de se renseigner en amont car la demande varie d’une ville à une autre. De plus, elles n’ont pas toutes la même cote après des jeunes. Il existe par exemple des communes « où il faut bon étudier », quand d’autres sont plutôt réputées pour la qualité de leurs formations ou leur faible taux de couverture.

-> Découvrez en 30s quelles sont les 3 villes étudiantes de votre région où il faut investir en 2018

Les particularités de ces établissements et leurs avantages

Tout confort, ces logements meublés destinés aux étudiants fleurissent dans toutes les cités universitaires de France. Regroupés au sein de résidences de services bien situées, ils permettent aux locataires de vivre dans un esprit de communauté, ce qu’ils apprécient particulièrement. De plus, ces établissements sont modernes, dotés d’équipements de qualité et sécurisés. C’est rassurant pour les enfants et pour les parents. Et de nos jours, tous les ingrédients sont réunis pour rendre ces programmes attrayants aux yeux des investisseurs : demande locative élevée, bon rendement et fiscalité avantageuse.

On en trouve un peu partout sur le territoire, souvent à proximité des universités. Mais avant d’investir, il faut se renseigner sur les biens qui partent le mieux. Par exemple, si les T2 n’attirent pas les locataires, mieux vaut se tourner vers une autre superficie, sachant que la plupart du temps, ce sont les studios et les T1 qui sont les plus recherchés. Il faut également faire attention à la situation géographique, certaines villes attirant davantage d’étudiants que d’autres.

Celles qui ont le vent en poupe ces derniers temps

En fait, il est difficile d’établir un unique classement des villes où il est intéressant d’investir en LMNP. Il existe plusieurs études, avec un TOP 10 qui diffère plus ou moins. On peut donc distinguer les lieux « où il fait bon étudier » selon la population estudiantine, de ceux où le nombre d’inscrits est élevé mais aussi, de ceux où il existe un déficit en logements.

Parmi les localisations appréciées des étudiants, réputées pour leur cadre de vie, la qualité de leurs formations, de la vie et leur dynamisme en matière d’emploi, on retrouve :

  • Toulouse
  • Grenoble
  • Montpellier
  • Bordeaux
  • Rennes
  • Nantes
  • Aix-Marseille
  • Clermont-Ferrand
  • Lyon
  • Nice
-> Découvrez en 30s quelles sont les 3 villes étudiantes de votre région où il faut investir en 2018

En revanche, ce top 10 n’est pas le même si on se réfère plutôt aux villes où le besoin de logements est fort. En effet, on constate que celles qui accueillent le plus grand nombre d’étudiants sont celles qui ont le taux de couverture le plus faible. Et les 10 premières sont : Paris, Lille, Strasbourg, Rouen, Bordeaux, Toulouse, Rennes, Lyon, Nice, Nancy et Nantes. Dès lors, quand un programme se construit avec, à la clé, de nouveaux appartements et studios, il s’avère un placement rentable puisque la demande est très élevée.

Les indétrônables qui attirent toujours autant les étudiants

Selon une étude dévoilée en septembre dernier, actuellement le parc compte 375 000 biens pour 1,6 million d’étudiants vivant hors du domicile familial. Autant dire que c’est insuffisant. Sachez aussi qu’en 2016, 26,2% d’entre eux se concentraient à Paris. A Lyon, ils étaient 178 800, 164 500 à Lille, 129 700 à Toulouse, 123 800 à Nantes et 120 700 à Rennes. Des localisations très prisées des étudiants, qui sont toujours plus nombreux à venir y étudier chaque année. Elles font donc partie des « indétrônables », c’est-à-dire des valeurs sûres où on peut investir dans une résidence.

Un autre classement s’avère intéressant pour faire son choix : celui du magazine l’Etudiant.

Sur son site, on découvre le palmarès général des villes étudiantes pour 2016-2017. Pour établir cette liste, 15 critères ont été retenus et regroupés au sein de 5 catégories : attractivité, formation, vie estudiantine, cadre de vie et emploi. Voici son top 10 :

  • Grenoble
  • Rennes
  • Toulouse
  • Lyon
  • Nantes
  • Montpellier
  • Bordeaux
  • Paris
  • Strasbourg
  • Poitiers

Alors, si vous souhaitez investir en LMNP dans un programme neuf dédié aux étudiants, pensez à vous renseigner sur son emplacement dans la ville et sur la ville en elle-même. Combien accueille-t-elle d’étudiants ? Quelles sont les formations proposées ? Sont-elles recherchées par les jeunes ? Est-elle attractive ? Et si vous avez besoin de conseils d’experts, notre équipe est à votre écoute pour répondre à vos questions et vous accompagner dans votre projet.

-> Découvrez en 30s quelles sont les 3 villes étudiantes de votre région où il faut investir en 2018